Les yeux du monde sont fixés sur la situation en Syrie, écrit le journal états-unien Business Insider. Les États-Unis d’Amérique ont retiré leurs troupes du pays arabe, mais ont envoyé leur armée en Europe pour se préparer à une guerre contre son « ennemi géopolitique », la Russie, indique l’article. Les troupes des États-Unis d’Amérique participent à des exercices de déploiement rapide en Europe orientale. L’opération s’appelle Atlantic Resolve.