Le cinquième essai intervient juste après que le président US Donald Trump ait déclaré avoir reçu une “très belle lettre” de trois pages de Kim Jong-Un dans laquelle ce dernier se serait excusé à propos des quatre essais précédents.